18/12/2007

Speed-dating

La vidéo de TF1 ne se lance pas ? Cliquez ici : http://tf1.lci.fr/infos/jt/0,,3655099,00-speed-dating-int...

Le speed-dating sur Euronews également :

http://www.euronews.net/index.php?page=info&article=4...

speed

13:53 Écrit par Ensemble pour une Belgique pleine d'avenir - Samen voor een Belgi dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/12/2007

Speed-dating intercommunautaire : revue de presse

  www.TF1.fr

 

  
17 décembre 2007 - 20h00

Belgique : Speed dating intercommunautaire Flamands-Wallons

L'objectif de ces rassemblements, organisés par une association, est de lutter contre le séparatisme qui touche le pays.

www.lalibre.be

"Speed-dating" belgo-belge

  • Ecoutez un membre du CD&V
  • Ecoutez le président de B+
  • Ecoutez mathieu, un participant

grégoire comhaire

Mis en ligne le 15/12/2007

Bplus a organisé une soirée speed-dating communautaire, jeudi soir, à Liège. L'occasion de dialoguer dans une ambiance conviviale en ces temps de climat communautaire plombé. L'évènement a rencontré un franc succès.

reportage

Le temps c'est de l'argent. Et par les temps qui courent, mieux vaut ne pas trop en perdre, même en cherchant l'âme-soeur ! C'est dans cette optique que fut inventé le "speed-dating". Dans un bar, tamisez les lumières et disposez des bougies sur les tables. Faites ensuite tourner deux groupes de sept célibataires et donnez-leur à chacun une minute pour arriver à se séduire avant de passer à la table suivante... Le concept fait fureur depuis déjà quelques années et n'a d'ailleurs pas manqué d'inspirer les membres de l'ASBL "Bplus", jamais à court d'idée originale pour construire des ponts entre communautés en ces temps où la tendance incite plutôt à se regarder en chien de faillance.

Jeudi soir, c'est donc à un speed-dating "communautaire" que sa section liégeoise nous avait convié. Moins pour se choisir sa moitié de l'autre côté du mur de betteraves (quoique...) que pour permettre le dialogue entre les différentes communautés du pays dans une ambiance sympathique et détendue.

Curiosité

Nous sommes donc au premier étage du "Celtic Bar", lieu de sortie bien connu des fêtards en plein coeur de la Cité ardente. Une vingtaine de francophones ont rendez-vous avec neuf Flamands et un germanophone qui les attendent chacun à une table pour une discussion de quelques minutes. Parmi eux, Laurent De Vuyst, jeune membre du bureau politique du CD & V et Lieven De Rouck des "Jong N-VA" dont la présence à ce type d'évènement ne manque pas de susciter la curiosité des participants. "Nous avons lancé une invitation à tous les partis politiques flamands. Dommage qu'ils n'aient pas tous répondu présents", déclare un membre de Bplus.

Qu'importe. Tout le monde est ravi du panel d'invités qui les attend. Et pour pimenter les débats, les organisateurs ont d'ailleurs placé sur chaque table, une carte de suggestions avec en entrée les désormais fameuses "gaffes d'Yves Leterme", en plat de résistance l'arrondissement de BHV, sans oublier la scission de la sécurité sociale... Aucune obligation néanmoins et à bien des tables, l'on a de loin préféré composer son propre menu. Attablée devant Tony, un représentant flamand de Bplus, une participante liégeoise se demande s'il existe une certaine "frustration historique" chez les Flamands qui encourage une volonté d'autonomie. Tony répond, redéroule l'histoire de Belgique et des conflits communautaires sous l'oeil ébahi d'une équipe de TF1 qui s'imagine immortaliser là un moment d'anthologie de cette Histoire.

Des jeunes flamands et francophones qui se parlent et s'amusent ensemble, on croit rêver... Une journaliste de la "RAI due", en Belgique depuis une semaine pour tourner 52 minutes de "guerre communautaire" en est d'ailleurs toute retournée. "Je ne comprends vraiment rien à votre pays !"

L'image de deux communautés vivant à couteaux tirés ne collait en effet guère à l'évènement de jeudi soir et l'ambiance conviviale qui y régnait ne semblait pas suggérer autre chose que celles de jeunes curieux de se découvrir l'un l'autre. "Nous vivons chacun retranchés dans notre communauté et murés dans nos préjugés sur l'autre, regrette ainsi un des participants flamands, il est très important d'apprendre à se connaître pour dépasser nos idées reçues." Des propos que le vice-président de "Bplus" Nicolas Parent aurait du mal à contredire. "Il faut quitter la logique de confrontation et privilégier la synergie entre les communautés. Nous ne sommes pas nostalgiques de la Belgique unitaire de papa. Nous plaidons au contraire pour un état fédéral qui puisse bénéficier à chaque communauté, explique-t-il en regrettant l'absence de dialogue entre francophones et flamands. Le succès de l'évènement de ce soir est néanmoins encourageant et démontre le potentiel qui existe au niveau de la jeunesse."

Le premier speed-dating communautaire de l'Histoire aura donc été un franc succès. Pari réussi pour l'équipe de Bplus qui annonce déjà son intention de renouveler l'expérience, mais dans une ville flamande cette fois ! Créé en 1998 pour combattre le séparatisme, le mouvement Bplus compte désormais plus de 4 000 membres des deux côtés de la frontière linguistique.

01:52 Écrit par Ensemble pour une Belgique pleine d'avenir - Samen voor een Belgi dans Presse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : speed-dating intercommunautaire cd v nv-a |  Facebook |

05/12/2007

Speed-dating intercommunautaire à Liège

0712%20Speed%20dating%20W-F[1]

Speed-dating intercommunautaire.  Date : Jeudi 13 décembre à 20 heuresLieu : Celtic Ireland Club, 143, boulevard de la Sauvenière, 4000 Liège  En ces temps communautaires agités, la section liégeoise de B Plus, asbl qui lutte contre le séparatisme et pour une Belgique fédérale solidaire et efficace, vous annonce l’organisation de son premier speed-dating intercommunautaire. Le principe de ce speed-dating est repris aux, désormais classiques, soirées de rencontres pour célibataires, qui permettent à leurs participants de discuter « entre quatre yeux » avec un grand nombre de personnes au cours d’une même soirée avec à la clef  la promesse d’une deuxième rencontre voire un engagement à plus long terme. Notre objectif n’est évidemment pas de parvenir à ce résultat…. mais bien de permettre aux Liégeois de discuter avec des néerlandophones, des germanophones ou des personnes issues d’autres communautés de nouer, ou renouer, le dialogue sur des thèmes d’actualité, à savoir les différents problèmes communautaires en Belgique et les solutions éventuelles pour y remédier. Au-delà de cet objectif, nous sommes convaincus que c’est dans l’absence de dialogue entre les différentes communautés de Belgique que résident un grand nombre de problèmes liés à la crise politique actuelle. Aussi, par notre action, si modeste soit-elle, nous entendons proposer une réponse positive à ce triste constat. Même si, fort d’une expérience précédente, nous savons qu’un public néerlandophone résidant à Liège serait potentiellement intéressé par cet événement, nous souhaitons proposer aux Liégeois un panel représentatif d’invités flamands issus, pour la plupart des jeunesses des partis politiques démocratiques, en ce compris la NVA, et de B Plus. Grâce à la diversité de ce panel, nous espérons que ces rencontres intercommunautaires seront les plus fructueuses possibles et, que les participants quitteront la soirée avec une idée plus complète des différentes sensibilités qui peuvent coexister au sein de l’opinion publique d’une même communauté. L’invitation est donc lancée à toutes les personnes, peu importe leur communauté, souhaitant participer à ce speed-dating inter-communautaire. Nous tenons toutefois à attirer l’attention des personnes intéressées sur le nombre limité de participants autorisés à cette soirée. Inscriptions (jusqu’au mardi 11 décembre 23h59) et rens. : via mail à bplusulg@yahoo.fr ou par téléphone au 0497/17.20.57

16:59 Écrit par Ensemble pour une Belgique pleine d'avenir - Samen voor een Belgi dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : speed-dating intercommunautaire liege luik jeunesse politique gr |  Facebook |

03/12/2007

Gilles Vandenburre, président de B Plus, invité de l'émission RTL+

Emissions/RTL+

Cotation  Envoyer à un ami

23:45 Écrit par Ensemble pour une Belgique pleine d'avenir - Samen voor een Belgi dans Presse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |